Britain is developing an electronic warfare


The Guardian newspaper revealed on Tuesday that Britain is developing a program for electronic warfare will give them the ability to meet the growing threats to its national security of cyberspace.
The newspaper said "The program will provide the capabilities required of Britain attacking options to combat the hackers who are targeting the critical services in the country and government departments.
And approved the British Minister of State for the Armed Forces Nick Harvey that the weapons program of electronic is an integral part of capacity-banned weapons in the United Kingdom, told the newspaper that "the work in cyberspace would be part of the battlefield in the future, on the basis of our need for tools of the new capabilities in this area, and this is what we are currently being developed. "
Although the specific nature of the electronic weapons being developed is still secret, but that the minister Harvey confirmed it will be subject to the same rules that apply to the deployment of other military assets.
He added that "digital networks are now in the heart of our networks and our transportation systems and our contacts, so the consequences of any attack against our infrastructure, digital can be disastrous, with the spread of nuclear weapons and germ, so you can be the finger that hovers over the button to attack any of the state to students. "
The newspaper reported that the British Cabinet and the focus of Internet security in a security command center known as tapping government communications, driving the draft program of electronic warfare, with the possible participation of the Ministry of Defense which in the future.


(UPI)


Grande-Bretagne est l'élaboration d'une guerre électronique

Le journal The Guardian a révélé mardi que la Grande-Bretagne est l'élaboration d'un programme de guerre électronique leur donnera la capacité de répondre aux menaces croissantes à sa sécurité nationale du cyberespace.
Le journal a déclaré: "Le programme fournira les capacités requises de la Grande-Bretagne attaque options pour lutter contre les pirates qui ciblent les services essentiels dans les départements du pays et le gouvernement.
Et a approuvé le ministre d'Etat britannique pour le Harvey Forces armées Nick que le programme d'armement du commerce électronique est une partie intégrante des armes de renforcement des interdits au Royaume-Uni, a déclaré au journal que «le travail dans le cyberespace ferait partie du champ de bataille à l'avenir, sur la base de notre besoin d'outils des nouvelles capacités dans ce région, et c'est ce que nous sommes en cours de développement. "
Bien que la nature spécifique des armes électroniques en cours de développement est encore secret, mais que le ministre Harvey a confirmé qu'il sera soumis aux mêmes règles qui s'appliquent à la mise en place d'autres moyens militaires.
Il a ajouté que "les réseaux numériques sont aujourd'hui au cœur de nos réseaux et nos systèmes de transport et de nos contacts, de sorte les conséquences de toute attaque contre notre infrastructure, numériques peuvent être désastreuses, avec la prolifération des armes nucléaires et le germe, ainsi vous pouvez être le doigt qui plane sur le bouton pour attaquer tout de l'état aux étudiants. "
Le journal a rapporté que le cabinet britannique, l'accent de la sécurité Internet dans un centre de commandement de sécurité connu sous le nom tapant les communications du gouvernement, de conduire le projet de programme de la guerre électronique, avec la participation éventuelle du ministère de la Défense qui, dans l'avenir.


(UPI)